Aides à la création d’entreprise dédiées aux étudiants : un tremplin vers le succès professionnel

Vous êtes étudiant et avez pour ambition de créer votre propre entreprise ? Bonne nouvelle : les aides à la création d’entreprise dédiées aux étudiants sont nombreuses et variées. Cet article vous présente un panorama complet des dispositifs existants, qui vous permettront de concrétiser vos projets entrepreneuriaux en bénéficiant d’un soutien financier et d’un accompagnement sur mesure.

Le dispositif Pépite et le statut national étudiant-entrepreneur

Le dispositif Pépite (Pôles Étudiants pour l’Innovation, le Transfert et l’Entrepreneuriat) est une initiative mise en place par le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation. Il vise à accompagner les étudiants dans la réalisation de leurs projets entrepreneuriaux. Pour bénéficier de ce soutien, il faut obtenir le statut national étudiant-entrepreneur, accessible dès la première année d’études supérieures.

Ce statut permet notamment :

  • de bénéficier d’un aménagement des études pour se consacrer à son projet ;
  • d’accéder à un espace de coworking ;
  • d’être accompagné par un tuteur ou un mentor expérimenté.

L’aide financière du prêt étudiant-entrepreneur Bpifrance

Bpifrance propose un prêt étudiant-entrepreneur pouvant aller jusqu’à 10 000 euros, sans condition de diplôme ni de garantie. Ce prêt est destiné à financer les premières dépenses liées au lancement de l’entreprise (matériel, communication, etc.). Pour en bénéficier, il faut être titulaire du statut national étudiant-entrepreneur et être accompagné par un Pépite.

Le concours Talents des Cités

Organisé chaque année par Bpifrance et la Caisse des Dépôts, le concours Talents des Cités récompense les initiatives entrepreneuriales issues des quartiers prioritaires de la politique de la ville. Les candidats peuvent concourir dans deux catégories :

A lire  Le développement des applications de suivi sportif : un marché en pleine expansion

  • Émergence : pour les porteurs de projets en phase de création ;
  • Création : pour les entrepreneurs ayant créé leur entreprise depuis moins de trois ans.

Les lauréats bénéficient d’une dotation financière pouvant atteindre 4 000 euros dans la catégorie Émergence et 7 000 euros dans la catégorie Création.

L’aide NACRE pour les demandeurs d’emploi étudiants

Le dispositif NACRE (Nouvel Accompagnement pour la Création et la Reprise d’Entreprise) s’adresse aux demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi et aux étudiants boursiers. Il propose un accompagnement personnalisé sur trois volets :

  • la structuration du projet ;
  • le montage financier et le suivi pendant les premières années d’activité ;
  • l’aide au financement sous forme de prêt à taux zéro, pouvant atteindre 10 000 euros.

Les aides régionales et locales

Enfin, de nombreuses aides à la création d’entreprise sont proposées par les régions et les collectivités locales. Ces dispositifs varient selon les territoires et peuvent prendre la forme de subventions, de prêts, d’exonérations fiscales ou encore d’accompagnement personnalisé. Il est important de se renseigner auprès des organismes locaux pour connaître les aides disponibles dans votre région.

En somme, il existe aujourd’hui une multitude d’aides à la création d’entreprise dédiées aux étudiants. Ces dispositifs permettent de concilier études et entrepreneuriat en offrant un soutien financier et un accompagnement adapté aux besoins des jeunes entrepreneurs. Alors n’hésitez plus à vous lancer dans l’aventure entrepreneuriale !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*