Aides à la création d’entreprise pour les femmes : un levier pour l’égalité professionnelle

Face aux inégalités professionnelles persistantes entre femmes et hommes, il est essentiel de mettre en place des dispositifs spécifiques pour encourager la création d’entreprise par les femmes. Cet article présente un panorama des principales aides existantes, ainsi que des conseils pour réussir dans ce domaine.

Les dispositifs publics d’aide à la création d’entreprise pour les femmes

Plusieurs dispositifs publics ont été mis en place pour favoriser l’accès des femmes à la création d’entreprise. Parmi eux, on peut citer l’aide financière du Fonds de garantie à l’initiative des femmes (FGIF), qui permet de garantir jusqu’à 70% du montant du prêt bancaire accordé aux créatrices d’entreprises. Ce dispositif est géré par France Active et Bpifrance, et s’adresse aux femmes de plus de 18 ans souhaitant créer ou reprendre une entreprise en France métropolitaine ou dans les DOM-TOM.

Il existe également des aides spécifiques pour les demandeurs d’emploi, comme le maintien partiel ou total des allocations chômage pendant la phase de création ou de reprise d’une entreprise. L’Aide au Retour à l’Emploi-Formation (AREF), quant à elle, permet aux demandeurs d’emploi bénéficiaires du RSA ou de l’allocation adulte handicapé (AAH) de bénéficier d’un soutien financier lors de la création ou de la reprise d’une entreprise.

Les réseaux d’accompagnement dédiés aux femmes entrepreneures

Outre les dispositifs publics, il existe également des réseaux d’accompagnement spécifiques pour les femmes entrepreneures. Ces réseaux proposent des formations, des ateliers, des événements et un accompagnement personnalisé pour soutenir les créatrices d’entreprise dans leur projet. Parmi les principaux réseaux, on peut citer :

  • Action’elles, qui propose un accompagnement complet pour les femmes entrepreneures, allant de la formation à l’accès au financement en passant par le développement du réseau professionnel.
  • Femmes Business Angels (FBA), qui met en relation des investisseuses avec des entrepreneures à la recherche de financements.
  • Force Femmes, qui accompagne les femmes de plus de 45 ans dans leur projet de création ou de reprise d’entreprise.
  • Pionnières, un réseau national qui soutient et accompagne les femmes entrepreneures dans le secteur des nouvelles technologies et de l’innovation.
A lire  Anydesk: La révolution du bureau à distance

Des conseils pour réussir sa création d’entreprise en tant que femme entrepreneure

Pour augmenter ses chances de réussite dans la création d’entreprise en tant que femme, il est important de prendre en compte certaines spécificités. Voici quelques conseils pour faciliter cette démarche :

  • S’informer sur les aides disponibles: comme vu précédemment, il existe plusieurs dispositifs publics et réseaux d’accompagnement dédiés aux femmes entrepreneures. Il est essentiel de bien les connaître pour pouvoir en bénéficier.
  • Se faire accompagner: être soutenue par un réseau ou un mentor peut faciliter la création d’entreprise et permettre de développer son projet dans les meilleures conditions. N’hésitez pas à rejoindre l’un des réseaux mentionnés précédemment ou à solliciter l’aide d’un mentor.
  • Développer son réseau professionnel: avoir un bon réseau est souvent la clé du succès en affaires. Participer à des événements professionnels, adhérer à des associations et utiliser les réseaux sociaux professionnels sont autant de moyens pour se créer un réseau solide et diversifié.
  • Être bien entourée au niveau personnel: la création d’entreprise est un parcours exigeant, qui demande du temps, de l’énergie et de la persévérance. Avoir le soutien de sa famille et de ses amis est un atout précieux pour mener à bien son projet.

Les enjeux de la création d’entreprise pour les femmes

Encourager la création d’entreprise par les femmes est un enjeu majeur pour l’égalité professionnelle et le développement économique. En effet, selon une étude réalisée par Women Equity for Growth, les entreprises dirigées par des femmes représentent 30% des créations d’entreprises en France, mais seulement 10% des entreprises de plus de 10 salariés. Les femmes entrepreneures sont également moins présentes dans les secteurs à forte croissance, comme la technologie et l’industrie.

A lire  Attestation de travail : tout savoir sur l'obligation de l'employeur

Pourtant, les entreprises dirigées par des femmes affichent souvent de meilleures performances que celles dirigées par des hommes. Selon une étude réalisée par BNP Paribas et The Boston Consulting Group, les entreprises dirigées par des femmes ont un taux de rentabilité supérieur de 9% à celui des entreprises dirigées par des hommes.

Il est donc essentiel de soutenir la création d’entreprise par les femmes pour favoriser l’égalité professionnelle et développer une économie plus inclusive et dynamique. Les dispositifs d’aide présentés dans cet article sont autant de leviers pour y parvenir.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*