Comment obtenir le meilleur taux immobilier ?

Pour obtenir un crédit immobilier à un taux avantageux, vous devez bien vous préparer et, cela passe par un bon dossier et la connaissance des critères d’octroi de prêt avant de faire la demande de crédit immobilier. De nombreux critères doivent être pris en compte pour les démarches d’octroi de crédit.

Négocier son prêt immobilier

Avant d’acheter une maison ou un appartement, la majorité des personnes prennent des renseignements sur le taux immobilier afin de déterminer combien elles peuvent emprunter à la banque. Le taux d’intérêt est un élément important du crédit immobilier. Vous ne devez pas négliger les autres éléments de votre prêt et ne vous basez pas uniquement sur le pourcentage proposé.

L’apport personnel

Le financement d’une partie de l’achat de la maison ou de l’appartement avec un apport personnel passe par le paiement des frais de notaire. L’institution financière n’est pas la seule à prendre des risques en cas de problèmes, elle ne compte pas financer complètement le bien. En réduisant le risque pris par le banquier, il peut vous proposer un meilleur crédit. Notez qu’il est possible d’obtenir un crédit immobilier sans apport personnel, mais à certaines conditions.

Prêt à taux zéro

Avant de vous rendre à la banque pour formuler une demande de crédit, renseignez-vous sur votre droit de prêt à taux zéro. Si vous êtes éligibles, cela vous permettra de contracter une partie de l’argent dont vous avez besoin gratuitement. Le prêt à taux zéro est considéré comme l’apport personnel par la banque. Notez que ce taux n’est disponible que pour les personnes qui souhaitent acheter une résidence principale. Le montant du taux varie selon le salaire, la zone géographique et du nombre de personnes dans le logement.

A lire  Comment les couches Pampers peuvent-elles maximiser leurs profits en optimisant leur stratégie de prix ?

Réduire les autres crédits au maximum

Plus les dettes que vous avez sont faibles, moins vous présentez un risque de non-remboursement. La banque accepte une mensualité plus importante dans la mesure où le taux d’endettement est plus bas. Ceci vous donne un avantage sur le calcul de votre prêt.

Limiter le taux d’endettement

Il est de coutume que les banques ne dépassent pas 33 % des revenus pour accorder un prêt. Il s’agit de la mensualité du prêt à ne pas dépasser le tiers des revenus du mois. Si votre dette est inférieure ou que votre reste à vivre est conséquent, cela représente une garantie de plus pour la banque.

Surveiller votre capacité actuelle de paiement

Au cours des mois précédents votre projet d’achat immobilier, vous devez montrer à votre conseiller bancaire que vous êtes en mesure d’assumer la mensualité que vous allez devoir payer. Si vous louez, il est possible que votre mensualité soit égale ou inférieure à votre loyer, et là vous devrez prouver que le paiement de votre loyer est régulier. Dans d’autres circonstances, le loyer est inférieur au paiement de la mensualité prévue et là vous devez montrer que vous êtes en mesure d’épargner chaque mois le reliquat entre mensualité et loyer. Les propriétaires peuvent remplacer le loyer par la mensualité de crédit.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*