La cryptomonnaie, un dispositif en pleine évolution

La cryptomonnaie n’utilise ni pièces ni billets ; ni chèques ni cartes bancaires étant donné qu’elle se caractérise par une absence de support physique.

Les particularités de la cryptomonnaie

La cryptomonnaie est créée à partir un logiciel open source. Elle est cryptée et utilisée uniquement par les personnes qui détiennent le code de décryptage. Ce dernier peut s’agir d’une empreinte digitale, d’un mot de passe, ou de tout autre élément permettant de s’identifier. Elle est 100% numérique, à la fois une monnaie cryptographique et un système de paiement de pair à pair. Les transactions financières sont très rapides, se font dans l’anonymat, sont très peu coûteuses et ne peuvent pas être falsifiées avec cette monnaie virtuelle.

Elle n’a pas de cours légal dans aucun pays du globe, mais elle se voit comme une alternative à la monnaie classique. Elle n’est pas régulée par un organe central ou des institutions financières et sa valeur n’est pas indexée sur le cours des devises classiques ni sur celui de l’or. Aucune banque centrale n’est à sa tête cependant la transparence, la sécurité, l’authenticité et la confidentialité sont quand même au rendez-vous, car toutes les transactions sont vérifiées puis enregistrées dans un domaine public grâce à la technologie Blockchain.

La cryptomonnaie est mondiale

Dans le monde, il existe des centaines de cryptomonnaies et la plus connue d’entre elles reste le Bitcoin. Toutes les informations échangées en rapport avec les transactions financières sont stockées dans un réseau de fichiers, le Blockchain qui fait office de banque centrale pour les monnaies virtuelles. C’est pourquoi, toutes ces monnaies échappent au contrôle gouvernemental.

A quoi sert la cryptomonnaie ?

·      La cryptomonnaie comme moyen de paiement pour l’achat de biens et services

Comme n’importe quelle monnaie, la cryptomonnaie s’utilise bien pour l’achat de biens et services. Anciennement reconnue comme un moyen de paiement pour les transactions illégales, elle tend à se défaire de cette mauvaise réputation en se démocratisant. Elle semble avoir réussi, car elle attire actuellement un plus large public et s’utilise pour des transactions légales. Nombreux utilisent d’ailleurs Bitcoin pour acheter des biens de consommations courants comme : du matériel informatique, des bijoux, des produits culturels, des objets de décoration ou même des denrées alimentaires.

·      La cryptomonnaie comme actif financier dans le cadre d’un investissement

Les cryptomonnaies doivent chercher leur équilibre entre moyen de paiement et actif financier. Ces dernières années, les investisseurs s’y sont positionnés en masse, car elle constitue un placement potentiellement rémunérateur, un investissement d’un nouveau genre qui participe aussi à la nouvelle économie numérique.

Le monde s’intègre de plus en plus dans le monde de la monnaie virtuelle et nombreux utilisateurs n’arrivent plus à s’en passer grâce aux avantages qu’elle leur offre.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*