Le Vanlife en plein essor : comprendre le business de la location de van

Emblème d’une nouvelle soif de liberté et d’aventure, le phénomène du van aménagé est plus que jamais prisé. Mais au-delà du rêve éveillé, la location de van constitue également un secteur économique en pleine effervescence. Décryptage.

Le contexte : l’essor d’un nouveau mode de vie

Le mouvement vanlife, ou l’art de vivre dans un van, a conquis les cœurs bien au-delà des adeptes du surf et du camping. Poussés par une aspiration grandissante à la liberté et à l’indépendance, nombre d’individus se tournent vers ce mode de vie alternatif. Les réseaux sociaux regorgent ainsi d’images idylliques de vans stationnés dans des lieux pittoresques, renforçant le désir d’évasion.

L’opportunité économique : une demande croissante pour la location de van

Avec cette tendance grandissante, la demande pour la location de vans aménagés a explosé ces dernières années. Pour ceux qui ne souhaitent pas s’engager financièrement ou matériellement dans l’achat d’un véhicule, la location représente une alternative séduisante. Les entreprises spécialisées dans ce domaine ont ainsi vu leurs chiffres grimper en flèche.

« L’intérêt croissant pour le nomadisme a créé une véritable opportunité pour notre entreprise », déclare Sarah Lefebvre, fondatrice de Nomad Vans. « Nous avons vu notre chiffre d’affaires augmenter de 30% chaque année depuis 2014. »

Les acteurs majeurs du marché

S’il existe une multitude de petites entreprises proposant des locations à court terme, quelques acteurs majeurs se démarquent sur ce marché concurrentiel. Parmi eux, on retrouve notamment WeVan, leader français avec plus de 15 agences réparties sur tout le territoire.

A lire  Les techniques pour investir en Bourse en toute sécurité

L’enjeu écologique : vers des vans plus verts ?

Cependant, cette frénésie autour des vans n’est pas sans conséquence sur l’environnement. Leur consommation d’énergie et leur empreinte carbone sont souvent pointées du doigt. Face à ces critiques, certaines entreprises tentent de proposer des solutions plus écologiques.

« Nous sommes conscients que notre activité n’est pas neutre sur le plan environnemental », confie Paul Mouton, cofondateur de Green Van. « C’est pourquoi nous travaillons à développer des modèles électriques et hybrides pour minimiser notre impact. »

L’avenir du business model : entre consolidation et diversification

Avec l’expansion du marché, le secteur doit faire face à divers défis comme celui d’une offre qui se doit être toujours plus qualitative et personnalisable. On voit également émerger des formules innovantes comme la location longue durée ou encore les forfaits « voyage clés en main » comprenant différents services annexes (assurances, assistance…).

Pour certains experts comme François Perret du cabinet Perret Consulting : « Le futur du business model passera par une consolidation avec probablement moins mais plus grands acteurs et un recentrage sur les services à valeur ajoutée ».

Ainsi donc derrière son image bucolique et sa promesse d’évasion hors des sentiers battus, le business de la location de van semble promis à un bel avenir malgré les défis qu’il devra affronter.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*