Les différents types de banques

Une banque n’est autre qu’un établissement financier reçoit des fonds du public et les emploie en vue d’effectuer des opérations de crédit et des opérations financières. Elle est dans ce sens tenue d’offrir et de gérer les moyens de paiement. Elle est classée suivant son statut juridique et son activité.

Les types de banques selon leur statut juridique

Trois catégories de banques existent si on se réfère à leur statut juridique ou à leurs types d’actionnariat :

·      La banque coopérative ou la banque mutualiste 

Elle se caractérise par son mode de contrôle. Ce dernier est assuré généralement par leurs sociétaires qui disposent d’un double statut, à la fois actionnaires (associés) et clients (usagers). Ils peuvent être des syndicats, des particuliers, des associations ou des collectivités publiques.

·      La banque commerciale 

Sur toutes les opérations qu’elle effectue, cette banque vise toujours à réaliser des bénéfices. Cette entreprise privée met différents produits à la disposition de ses clients comme des placements, des crédits, des assurances ou des épargnes.

·      La banque publique

Elle appartient à des acteurs publics comme son nom l’indique. Cette banque peut appartenir à des établissements publics, l’État ou à des collectivités. Elle peut être une Caisse des Dépôts et Consignations, une banque postale ou une caisse de crédit municipal.

Les types de banques selon leurs types d’activités

Les banques effectuent des activités communes consistantes à la commercialisation de l’argent et la réalisation des opérations financières, mais les activités qu’elles réalisent peuvent aussi différencier.

La banque centrale constitue par exemple une institution nationale à but non lucratif et dont la mission principale est d’émettre de la monnaie ; d’assurer la stabilité et l’équilibre des prix ; et garantir la bonne marche de l’économie.

La banque de dépôt regroupe quant à elle la banque de détail et la banque d’affaires. La première est principalement destinée aux particuliers et aux petites entreprises. La seconde forme est dédiée spécifiquement aux grandes entreprises. La banque de dépôt ne sert pas seulement pour déposer de l’argent, les clients peuvent aussi confier la gestion de leurs capitaux et bénéficier des prêts en cas de besoin.

La banque d’investissement se caractérise spécialement par le profil de ses clients, qui sont des investisseurs et des entreprises. Pratiquement, elle œuvre dans l’émission d’emprunt obligataire, l’introduction en bourse ou dans la souscription d’action.

Particularités de la banque mondiale

Par rapport aux autres types d’établissements, la banque mondiale manifeste une certaine spécificité. Cette dernière compte en effet 5 institutions œuvrant sur le plan international dont la banque internationale pour la reconstruction et le développement, la Société financière internationale, l’association internationale de développement, le centre international pour le règlement des différends relatifs aux investissements ainsi que l’agence multilatérale de garantie. Elles ont pour rôle d’octroyer des aides financières aux pays en voie de développement, d’intervenir dans certaines opérations d’investissement à l’échelle internationale, de lutter contre la pauvreté, et de régler les éventuels conflits sur le plan international.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*